Manon Renken

Avocate & Médiatrice
  • T. +31 (0)71 512 60 50 / +31 (0)6 42 62 40 20
  • E. renken@defamiliekamer.nl
  • LinkedIn profiel

Dès ses études à l’université de Leyde, Manon avait une nette préférence pour le droit de la famille et des mineurs. En raison des nombreuses disciplines composant le droit de la famille, elle a opté pour le droit notarial. Après avoir terminé ses études, elle a travaillé pendant 18 mois en tant que clercs de notaire dans un bureau de La Haye dans la section du droit de la famille. Elle a ensuite fait le pas dans la profession juridique en choisissant un petit cabinet d’avocats à Rotterdam. En 2004, Manon a débuté chez TeekensKarstens à Leyde, où elle a dirigé la section du droit de la famille. Depuis 2009, elle a ouvert son propre bureau, désormais connu sous le nom de Familiekamer Avocats & Médiateurs.

Manon a suivi divers cours de spécialisation. Elle est membre du vFAS, vereniging van Familierecht Advocaten en Scheidingsmediators (Association des avocats du droit des familles et médiateurs en divorce), du VCDH, Vereniging Collaborative Divorce Holland (Association du divorce collaboratif de Hollande) et du VEAN, Vereniging Erfrecht Advocaten Nederland (Association néerlandaise des avocats en droit des successions).

Afin d’être à jour et rester forte, elle participe chaque mois à divers groupes d’évaluation de pairs et suit chaque année plusieurs formations complémentaires. De plus, Manon contribue professionnellement aux frais juridiques du SDU et publie occasionnellement un article dans une revue spécialisée.

Les clients se sentent rapidement à l’aise avec Manon. Les sensibilités pouvant jouer un rôle dans les affaires de droit de la famille, elle use de tact et de compréhension. C’est précisément à cause des émotions et de la complexité du contexte qu’il est important de pouvoir créer une ambiance calme, de sorte qu’il soit possible de déterminer quels sujets doivent être réglés.

Manon aime cuisiner, lire et faire du sport. Elle vit avec son mari, artiste plasticien et a deux fils.

Retour