Médiation

Médiation de divorce

L’histoire de la médiation aux Pays-Bas remonte aux années 1970. La loi néerlandaise sur le divorce ne peut plus ignorer la médiation en matière de divorce comme méthode de règlement des litiges malgré son existence relativement jeune. Les avantages d’une médiation au-delà d’une procédure judiciaire en expliquent son succès. La médiation est la résolution des litiges avec l’aide et sous la direction d’un tiers indépendant. Le but de cette forme de règlement des différends est que les parties règlent elles-mêmes les conséquences de leur divorce, en supposant qu’elles peuvent elles-mêmes déterminer comment leur vie et celle des enfants devraient être façonnées après le divorce. Dans ce processus, il est également tenu compte de tout changement de circonstances, de sorte qu’à l’avenir les procédures puissent être évitées.

Intérêts de toutes les parties

Le médiateur représente les intérêts de toutes les parties impliquées dans le processus, y compris les enfants des parties en instance de divorce. Un protocole d’accord et un plan de parentalité sont élaborés sous supervision.

Responsabilité propre

La médiation a fait ses preuves surtout dans le domaine relationnel. L’expérience démontre que le résultat de séparation des parties est plus facile à accepter, car les parties sont personnellement responsables de la solution finale.